Ariège : une agricultrice et sa fille tuées, un blessé… ce que l’on sait de l’accident sur un point de blocage


23 janvier 2024

Malgré le blocage de la route par les manifestants à Pamiers, une voiture a forcé le passage et percuté plusieurs personnes ce mardi. Une mère de famille et sa fille sont décédées.

La mobilisation des agriculteurs a viré au drame. Tôt ce mardi matin dans l’Ariège, une voiture a fauché trois membres d’une famille sur le point de blocage de Pamiers. La mère de famille est décédée sur les lieux de l’accident. Sa fille, 14 ans, a succombée à ses blessures à l’hôpital, annonce le parquet au Parisien. Le mari de l’agricultrice, grièvement blessé, est toujours hospitalisé. Une enquête pour homicide involontaire aggravé et blessures aggravées a été ouverte. Voici ce que l’on sait.

Que s’est-il passé ?

Dans un communiqué, la préfecture de l’Ariège fait état d’une « personne décédée » et de « deux blessés graves » dans « un grave accident de la circulation » survenu à 05h45 à Pamiers « sur les lieux de la manifestation agricole », à hauteur du pont de la RD119. Selon La Dépêche du Midi, le barrage était installé depuis lundi en milieu d’après-midi.

« Je viens d’apprendre qu’un accident de la route est arrivé dans l’Ariège à Pamiers » impliquant « trois de nos adhérents », avait déclaré peu avant sur RMC le président de la FNSEA, Arnaud Rousseau. « Une femme est décédée, son mari et sa fille sont dans un état compliqué visiblement » et ont été pris en charge par les secours, a-t-il ajouté, en précisant n’avoir pas plus de détails sur les circonstances du drame.

Capture d’écran (6).png (46 KB)

Qui sont les victimes ?

« Il s’agit de trois membres d’une même famille : la mère, âgée d’une trentaine d’années est décédée sur place des suites de ses blessures ; le père, d’une quarantaine d’années, est grièvement blessé et a été conduit à l’hôpital ; l’état de santé de leur fille, âgée de 14 ans, est jugé préoccupant, elle a été héliportée au centre hospitalier de Toulouse », a indiqué le procureur de la République de Foix, dans son communiqué à 10h30.

L’agricultrice décédée était éleveuse de vaches limousines et productrice de maïs semence dans le village de Saint-Felix-de-Tournegat, à quelques kilomètres de Pamiers. Selon les informations de La Dépêche du Midi, les trois membres de la famille étaient adhérents de la FDSEA.

« Alexandra était une personne vraie, impliquée dans énormément de choses, très passionnée par la chasse », a confié, bouleversé, Jérôme Bayle, ami de la victime et figure de la mobilisation sur un autre barrage agricole, qui bloque l’A64 Toulouse-Bayonne depuis jeudi soir. « C’est dramatique d’en arriver là. La voiture a foncé à toute vitesse sur un mur de paille, qui protégeait le barrage des collègues », a-t-il confié à l’AFP. « Même si ce mouvement avance, une famille sera à jamais décimée », a-t-il déploré.

Qui sont les occupants du véhicule ?

Les trois occupants de la voiture qui a percuté la famille ont été interpellés et placés en garde à vue à Pamiers, indique une source policière. Blessés dans l’accident, ils sont actuellement en train de passer des examens médicaux et n’ont pas encore été entendus, nous indique le parquet. Les tests de dépistage réalisés en matière d’alcoolémie et de stupéfiants se sont révélés négatifs.

SOURCE : Le Parisien